Skip to main content
All Posts By

Olivier

Prendre l’abeille en vol !

By Edito

Avec nos partenaires le SYMAT et Les Z’héros Déchet 65, nous sommes passés à l’heure du bilan du Festival Zéro Déchet 65, dont la seconde édition s’est déroulée du 29 septembre au 2 octobre :

Le nombre de partenaires mobilisés sur l’organisation a augmenté de 50% entre 2020 et 2021;
Le nombre d’actions proposées a été multiplié par deux;
La diversité des partenaires (accompagnement social, éducation populaire, lycée, insertion…) montre que c’est une thématique transversale qui touche largement;
De nombreux tarbais venus pour déambuler dans les rues piétonnes sont venus découvrir le village associatif place de la Mairie.

En bref, le Zéro Déchet, ça décolle !

Au niveau des ressentis, les partenaires ont vécu un moment enthousiasmant à travers cette dynamique collective et ont envie de se projeter vers une troisième édition. L’événement pourrait évoluer pour s’intituler Festival (presque) Zéro Déchet, pour signifier que le Zéro Déchet n’est pas une injonction mais bien un chemin que l’on parcourt étape par étape, chacun à son rythme.

Le mode de vie Zéro Déchet représente bien une écologie qui s’adapte aux contraintes et aux besoins des uns et des autres, tout en permettant de se donner un cap, une espérance, une confiance en l’humanité pour cheminer vers un idéal pour soi, ses proches et la société.

Le Zéro Déchet enthousiasme car chacun développe son pouvoir d’agir à sa façon, selon son contexte et ses possibilités. Le fait de faire soi-même, d’agir au quotidien pour réduire ses déchets, telle une abeille qui contribue au bien-être de la ruche, donne de la satisfaction et l’envie de poursuivre le cheminement avec l’ensemble des butineuses !

Et toi, as-tu pris l’abeille en vol ?

Pour rester dans cette dynamique, nous te proposons ce mois-ci plusieurs ateliers sur cette thématique, dont certains s’inscrivent dans le cadre de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD).

Bienvenue à Maëlys !

By Brève

Bonjour, je m’appelle Maëlys et j’intègre avec enthousiasme l’association !

J’ai une formation de technicienne agricole ultra conventionnelle, ce qui m’a confortée dans l’idée de me tourner vers une agriculture plus respectueuse et saine pour nous et pour l’environnement. Je me suis réorientée d’abord dans l’agriculture biologique puis l’agriculture urbaine. Je me suis formée aux techniques de cultures en sols vivants, plantes sauvages comestibles, forêts comestibles, plantes médicinales…

Je compte bien mettre tout mon savoir, mon énergie et mes compétences pour développer le jardin de Jû-Belloc. Je vais aussi être le nouveau visage des animations agro-écologiques d’Artpiculture et je suis sûre que ma passion du métier saura transporter petits et grands dans cet univers fascinant et mystérieux !

Maëlys

Festival AlimenTERRE

By Brève

Autour d’une sélection de 8 films documentaires, le festival Alimenterre amène les citoyens à s’informer et comprendre les enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde, afin qu’ils participent à la co-construction de systèmes alimentaires durables et solidaires et au droit à l’alimentation.

C’est un événement international organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre. Plus d’un millier d’événements sont organisés dans 600 communes et une dizaine de pays.

Pour retrouver la liste des films sélectionnés et les projections organisées près de chez vous, rendez-vous sur le site internet du festival.

Vous y retrouverez notamment la soirée organisée le 4 novembre par l’Ecocentre Pierre et Terre et le CCFD Terre Solidaire.

Merci l’intelligence collective !

By Brève

Dans la dernière lettre d’info, nous vous partagions l’ampleur de l’enjeu à venir, et l’intérêt à ce que chacun-e puisse actionner son pouvoir en conscience et stimuler son libre-arbitre ! Voici un panorama des partages réalisés par des Artpicultrices, Artpiculteurs comme vous et moi sur notre page Facebook !

Sur le net :
Le Monde  / Mr.Mondialisation  / POSITIVRMouvement UP  / Basta ReporterreID, l’Info Durable  / SocialterYggdrasilLa Relève et La Peste  / Libé  / The Shift Project

En kiosque : Le1, Le Monde Diplomatique, les Echos, Le Canard Enchaîné.

Newsletters :
bizimugimendua (justice sociale et climat)
Lurzaindia (préservation du foncier agricole et alimentaire)…

 

Et vous ? 🙂

Nous sommes puissant.e.s !

By Edito

Les terres agricoles d’une Ferme d’Arbonne (et la maison d’habitation) sont occupées depuis fin juin pour alerter sur son rachat, qui signifie la fin de sa vocation nourricière et qui contribue à la spéculation immobilière. Le collectif impliqué sur cette action souhaite sensibiliser la population aux terres agricoles comme bien commun, indispensables pour assurer notre alimentation et préserver la biodiversité. Ils appellent à un débat sur cette question. 79 jours après le début de l’occupation, l’acheteuse s’est retirée et une phase de négociations s’ouvre : une première étape importante est donc franchie, même si la protection des terres n’est pas acquise. Ce qui est déjà un succès, c’est la création d’un collectif aguerri sur ces questions, qui a appris à travailler ensemble et qui a la volonté de prendre part aux sujets liés à la protection du foncier agricole.

Cet exemple concret nous rappelle l’urgence de la relocalisation de l’alimentation et la nécessité de sanctuariser les terres agricoles. Les enjeux sociétaux sont multiples : préserver notre environnement, limiter les impacts du dérèglement climatique, sauvegarder les emplois de celles et ceux qui nous nourrissent, veiller à notre santé, préserver le foncier agricole comme outil d’aménagement du territoire… Il est enthousiasmant de constater qu’une part de la population est prête à s’emparer de ce sujet en passant à l’action !

Si une abeille prend part à la pollinisation pour se nourrir, survivre, et préserver les générations suivantes d’arbres et de fleurs, il en est de même pour nous ! L’exemple d’Arbonne, parmi d’autres, montre que nous avons tous le pouvoir d’agir pour préserver nos biens communs. A son échelle, Artpiculture souhaite vous accompagner pour mettre en place des pratiques durables à l’échelle individuelle sur l’alimentation, la biodiversité, l’énergie ou le climat ! Allons-y dans la joie !

Pour en savoir plus sur le site d'Arbonne, rendez-vous sur le site internet de Lurzaindia

Le Gers par Nature

By Presse

par Évasions Bordelaises
Voyages & Escapades au départ de Bordeaux

Ce fut une année où nous ne pouvions voyager qu’en France. Certains y voyaient une contrainte, nous une opportunité. Celle de redécouvrir notre territoire en sachant bien que les frontières rouvriraient un jour. En plus, nous n’avions pas la force de partir très loin et souhaitions éviter la foule estivale. N’oublions pas que la France est le premier pays touristique au monde ! Faute à qui ? Aux français bien sûr, car nous sommes les premiers à découvrir nos belles régions.

lire la suite sur evasions bordelaises

La démocratie des abeilles

By Brève

Les abeilles ont des capacités et une volonté incroyables de communication entre elles ! Cela va leur permettre de prendre des décisions collectives cruciales pour leur bien-être au quotidien : choisir leur champ nectarifère, le lieu d’installation d’une nouvelle colonie, et même le type de cellules à créer pour donner vie à un certain type d’abeille (ouvrière, faux bourdon ou reine) !…

Si nous prenons l’exemple du choix d’un nouveau logis, les abeilles vont d’abord évaluer les capacités d’accueil de ce qu’elles vont découvrir : un abri suffisamment spacieux, à l’abri du vent, de l’humidité… Elles vont ensuite se lancer dans une “campagne résidentielle” pour convaincre le groupe.

Les abeilles ont conscience de leurs besoins et agissent en conséquence.

En mai 2022, les citoyen.nes que nous sommes seront invité.es à faire des choix pour le mieux-être de notre ruche ! Pour activer l’intelligence collective à notre portée, se relier est un des chemins les plus simples, joyeux et efficaces ! Comment ? En partageant et en t’exprimant ! Quelles sont tes astuces, lectures, conférences, vidéos, usages… qui te permettent de te forger, pas après pas, une opinion, d’éclairer tes décisions ?! Tu peux cliquer ici, les premiers partages sont déjà en commentaires au travers de ce post coopératif !

Nous en ferons un résumé pour en partager la substance dans notre prochaine lettre d’info. Et si tu n’as pas de réseaux sociaux, nous relaierons les partages que tu souhaites faire (envoie-les ici : sepale@artpiculture.org).

Tentons de devenir des éco-citoyen.es toujours plus épanoui.es !

Accéder au post coopératif

Ce n’est qu’un au revoir

By Brève

« Après quatre années au sein d’Artpiculture, je m’envole pour concrétiser d’autres projets.

Si nous nous sommes croisés lors d’un atelier, j’espère avoir suscité votre intérêt, fait évoluer votre regard, stimulé votre curiosité, accompagné votre émerveillement envers les trésors vivants qui peuplent nos parcs, nos jardins, nos cours d’écoles et parfois nos maisons.

Je laisse ma place à Célia avec qui vous pourrez continuez à cultiver tout cela ! 
Quant à moi je m’en vais voguer vers de nouvelles aventures au sein du Syndicat Mixte de l’Adour Amont.
Au plaisir de nous recroiser au fil de l’eau ! »
Augustin

Bienvenue à Célia !

By Brève
« Bonjour,
J’ai toujours été très proche de la nature et j’ai souhaité partager cette passion avec le monde qui m’entoure. Animatrice de formation, les idées ne me manquent pas !
Nature et bienveillance sont les guides dans cette équipe, que j’ai le plaisir de rejoindre pour pouvoir réaliser, avec vous, des ateliers permettant de découvrir la nature riche qui nous entoure.
J’ai pour projet de développer de nouveaux ateliers pour vous permettre de redécouvrir la nature autrement. J’espère vous rencontrer très vite dans les ateliers ! »
Célia
X