La petite histoire

Voilà déjà 7 ans qu’Artpiculture existe ! Retour sur la naissance de l’association et ses évolutions, qui font ce qu’elle est aujourd’hui !

2008 – 2009 : L’aventure commence !

Aude Bérard suit un parcours artistique articulé autour du lien entre l’Homme et “sa” nature, celle de ses sens et celle qui nous entoure. C’est à travers l’animation dans le champs de l’éducation à l’environnement qu’elle réalise, depuis 2000, sa vocation de transmettre et de partager son émerveillement pour la nature… Olivier Trouille travaille alors depuis 8 ans au sein d’une ONG, en tant que chargé de projet en développement agricole en Afrique, après avoir suivi des études d’ingénieur en agriculture.

Ils rencontrent ensemble les abeilles et l’évidence de sensibiliser les personnes à l’environnement et à sa préservation en s’inspirant des abeilles germe dans l’esprit d’Aude et Olivier !

Cette petite graine d’idée grandit, se développe, s’épanouit … C’est avec et pour l’abeille que nos deux protagonistes ont envie de travailler ! La découverte de cet insecte permet d’ouvrir les portes de la biodiversité ordinaire et de questionner notre lien à l’environnement.

Artistes, clowns, animateurs socioculturels et bien d’autres personnes nourrissent le projet, l’étoffent, l’habillent … et en 2009, Aude et Olivier se réunissent pour acter la création de l’association et déposer les statuts officiels ! L’association Artpiculture s’est ainsi construite autour de la rencontre de plusieurs personnes, plusieurs parcours et regards sur les évolutions à accompagner dans la société, et les moyens pour y parvenir.

2009 – 2011 : Artpitchoune dans toute sa splendeur !

Aude est la première salariée de l’association. Elle développe les animations à destination des enfants pour leur permettre de rencontrer l’abeille, de ne plus en avoir peur, de se rapprocher le plus près possible de cette beauté subtile qui disparaît dès qu’on commence à s’en approcher.

Grâce aux déroulés pédagogiques qu’elle élabore, les enfants vivent une véritable expérience sensorielle et émotionnelle. Ils retranscrivent leurs émotions en utilisant les arts plastiques. Des fresques murales prennent vie, des sculptures collectives et individuelles se matérialisent, des tableaux en reliefs sont créés… L’Art traduit leurs ressentis et les oeuvres font ressortir toute la poésie de ces rencontres abeille-enfant.

2011 – 2013 : Artpiculture et ses abeilles essaiment sur le territoire !

Un second poste est créé au sein de l’association et c’est Olivier qui l’occupe. Il va se consacrer à  la gestion administrative et financière de l’association et  développer les animations à destination des adultes, des familles et des particuliers !

Les ateliers “Une ruche dans mon jardin” voient le jour ! Ils permettent aux particuliers d’accueillir assez facilement des abeilles chez eux, que ce soit par la plantation de fleurs, l’abandon des produits phytosanitaires ou l’installation de ruches !  Ces animations débutent dans le Val d’Adour et essaiment rapidement sur les agglomérations des villes de Tarbes et de Pau.  

2013 – 2015 : Éclosion des animations au jardin, des partenariats et des projets !

En 2013, Antony Guyochet est embauché à Artpiculture ! Il a suivi un BTS horticulture, une formation maraîchère et une formation à l’animation en agroécologie. Il élabore des animations liées au jardin et fait de la sensibilisation par rapport à des cas pratiques : “comment produire des légumes sans utiliser de produits phytosanitaires ?”, “comment préserver la ressource en eau ?”, “comment entretenir la vie du sol ?”. C’est la naissance des ateliers “Une année au jardin” !

Les animations prennent d’abord place chez les particuliers. Puis Artpiculture répond à un appel à projet de la Maison de l’eau, située à Jû-Belloc. L’association est sélectionnée et se voit gestionnaire d’un espace naturel de 1500 m². Artpiculture investit le lieu et le fait évoluer en un centre de formation et de sensibilisation à l’agroécologie, où Antony y réalise les ateliers autour du jardin.

Le partenariat avec la Maison de l’eau permet de proposer un panel d’animations qui se complètent ! Le maillage territorial se développe et bientôt Artpiculture collabore aussi avec des partenaires tels que l’Ecocentre Pierre et Terre, le CPIE 32, la Maison de la nature 65, le CPIE 65, la ferme Campagnolle… Une véritable synergie de la sensibilisation !

Une réelle complémentarité apparaît au sein de l’équipe avec Antony qui amène une compétence en jardinage et Aude qui apporte un regard pédagogue et une créativité fructueuse. En parallèle, elle crée et développe, en lien avec l’équipe enseignante de Tarbes, le programme “Alimentation et Santé” porté actuellement par la ville et dont bénéficie plusieurs milliers d’enfants.

En 2014, quelques conseillers municipaux motivés de la commune de Gayan contactent Artpiculture avec un projet en tête : installer un jardin potager au sein du village et y faire des animations avec les scolaires toutes les semaines, toute l’année ! L’association est emballée par ce projet. Rapidement le jardin prend place et les animations débutent. Les enfants cultivent leurs légumes et fruits, découvrent ce qu’est une alimentation saine, apprennent à entretenir et soigner un jardin avec des méthodes naturelles… Le programme rencontre un tel succès qu’il sera de nouveau mis en place les années suivantes et essaimera dans plusieurs autres communes du Val d’Adour.

2015 – 2017 : Transmettre, former, créer !

Artpiculture accueille Alexis Beaumont, son premier volontaire en service civique, en 2015 !
En 2016,l’accueil de volontaire continue et Yannick Attencourt, rejoint l’équipe pendant 8 mois.

Aude se forme auprès d’experts reconnus en matière d’éducation à l’environnement, au dehors et surtout des pédagogues hors pair :Dominique Cottereau, Louis Espinassous…et se tourne peu à peu vers le développement de formations qui permettront à ceux qui le souhaitent d’apprendre à créer une animation, favoriser l’enthousiasme, ou encore, se positionner face à un public.

Les activités se consolident et se développent tout en gardant un cap essentiel: concevoir et réaliser des animations et bientôt des formations pour interroger notre relation à l’environnement et accompagner les acteurs du territoire vers des pratiques éco-responsables.

En 2016, Maëlle Legois, est embauchée et occupe alors le poste d’Educatrice au Développement Durable. Elle se forme auprès de Aude et s’approprie peu à peu le programme d’animation mené en partenariat avec la ville de Tarbes . Elle intervient auprès des scolaires, développe de nouveaux projets et s’investit également dans la communication de l’association.

Lors de son service civique, Yannick a fait preuve de force de proposition et est devenu porteur d’un nouveau projet : la création d’un sentier d’interprétation, au sein du Jardin d’Artpiculture. Début 2017, il devient salarié au sein de l’association afin de travailler sur l’élaboration du sentier et d’occuper le poste d’animateur en agroécologie.

En 2017, L’équipe continue de s’agrandir et Augustin Creton rejoint l’association pour réaliser un service civique pendant 8 mois. Il découvrira l’agroécologie, les ruches, les ateliers… Il pourra se nourrir de toutes ces expériences pour choisir son avenir !